google-site-verification=70jujhbatlnPPOB7ODm-cLRNsM_t9ZaWbPo2V02n8bo Précautions d'emploi des huiles essentielles

Précautions d'utilisation des huiles essentielles alimentaires  

Les huiles essentielles naturelles sont très concentrées et doivent être utilisées avec précaution. 

Utiliser les bonnes huiles essentielles

Toujours choisir les huiles essentielles respectant des normes alimentaires comme les huiles doTERRA. Ces huiles essentielles sont certifiées CPTG (Certified Pure Therapeutic Grade ou Certifiées de Pure Qualité Thérapeutique). Elles sont des composés purs, naturels et aromatiques soigneusement extraits des plantes. Elles ne contiennent aucun additif ou ingrédient artificiel qui diluerait leurs composés actifs, et elles sont exemptes de tout produit contaminant tel que pesticides ou autres résidus chimiques.

 

Les huiles essentiels doTERRA sont réputées pour être les plus sûres et les plus efficaces du monde.

 

Ne jamais les avaler pures. Doser correctement

Une goutte d'huile essentielles est généralement égale à 1 cuillère à café d'herbes séchées et d'épices.
Toujours diluer une à trois gouttes au maximum d'huile essentielle dans une cuillère à thé d'un corps gras et/ou sucré, huile, beurre, miel, avant de répartir le tout dans la préparation. Ce dosage s'élève à 5 gouttes dans le cas d'essences d'agrumes. Seule exception : l’emploi d’un mélangeur qui mixe si fort qu’il permet un mélange temporaire (à consommer rapidement).

Contrôler et suivre le dosage selon les recommandations d'étiquetage. 

Ne pas chauffer. Ne pas mélanger

On utilise presque toujours les huiles essentielles pour aromatiser un plat. Les huiles essentielles ne supportent pas les températures au-delà de 65 degrés environ, au risque de se dénaturer.

Font exception les huiles essentielles d’agrumes qui supportent mieux la cuisson et peuvent être ajoutées à des pâtes à gâteaux pour les aromatiser comme les cakes et les madeleines à la bergamote, au citron ou à l’orange.

Ne mélangez pas les huiles essentielles entre elles. Très fortes en goût, elles se marient avec difficulté.

Eviter certaines huiles essentielles

De façon générale, n’utilisez les huiles essentielles en cuisine que de temps en temps.

N’utilisez les huiles essentielles que si vous êtes sûre qu'elles sont approuvées pour utilisation interne.

Ces huiles sont:

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne jamais en faire consommer aux femmes enceintes ou allaitantes, aux bébés et aux jeunes enfants. Attention aussi aux personnes souffrant d’allergies importantes. Des composants de certaines huiles essentielles peuvent être déconseillés. Il s’agit surtout de la menthe poivrée, de la sauge officinale, du romarin. Cependant, les doses en cuisine sont tellement faibles que les risques réels sont très minimes.

Basilic

Baie de genièvre

Bergamote

Camomille romaine

Cannelle

Citron

Citronnelle

Citron vert

Fenouil

Géranium

Gingembre

Marjolaine

Mélisse

Menthe poivrée

Orange sauvage

Origan

Pamplemousse

Poivre noir

Romarin

Sauge sclarée

Thym

Ylang Ylang

0